Voilà, nous avons découvert l'île merveilleuse. Voici quelques photos pour vous faire partager notre séjour.

Nous avions hésité à venir : la destination n'était elle pas trop touristique, bling bling ? Est-ce que cela valait la peine ? Pourquoi ne pas choisir l'île d'à côté, Maupiti, moins cher et moins truffée de touristes américains de luxe ? On a décidé de venir pour ne pas le regretter.

Et cela valait vraiment le coup. On a passé un bon moment, pris plein les mirettes... Il y avait des touristes mais pas trop, on a eu la plage quasiment pour nous et à l'hôtel, le personnel était adorable. On a profité des paysages, mais aussi des galeries, rencontré des peintres, un vieux monsieur ancien des Glénans venu sur l'île en bateau il y a 25 ans et qui a monté le musée de la Marine avec ses maquettes de bateau.

On arrive à Bora-Bora sur une île, un motu, puis on quitte l'aéroport par une navette bateau. On prend ensuite une navette bus pour aller à l'hôtel. Ce sont 3 soeurs tahitiennes qui gèrent les transports routiers de l'île, taxis, bus... Il y a une dizaine de vols par jours. Air Tahiti rejoint Bora Bora depuis Tahiti en 45 mn d'avion. L'île est grande et la vie touristique a engendré de nombreux emplois générant la croissance d'une petite ville dédiée au tourisme, à l'écart des grands hôtels et de leurs plages de rêve. La vie y est tranquille.

 

 

Bora bora aéroport

bora photo de mode 1 robe rouge

l'hôtel Royal vu de la mer

agnès piscine

bora plage

Bora agnès kayak

 

Bora Steven

l'île vue d'avion